Les variations de la lumière au cours de la journée

La lumière naturelle varie avec le temps, sans que nous y pensions. Du moment où les rayons du soleil atteignent l’horizon avec leur lumière rougeâtre jusqu’à ce que l’astre atteigne sont zénith dans le ciel, émettant une lumière plus froide.

Intensité lumineuse

La quantité de lumière qui atteint l’œil a un impact direct sur notre état de forme. L’obscurité entraîne la production de l’hormone du sommeil, la mélatonine. Lorsque l’intensité lumineuse atteint environ 300 lux, la production de cortisol augmente, la production d’hormones de sommeil baisse et nous sommes plus éveillés. L’effet continue à augmenter jusqu’à environ 1 000 lux, après quoi il s’affaiblit. D’un point de vue purement hormonal, nous ne nous sentons pas mieux sur une plage de sable ensoleillée que sous un ciel nuageux.

 

illustration_s5_2_EN.jpg

 

Température de couleur

Sans que nous y prêtions attention la température de couleur de la lumière change au cours de la journée. Alors que tout le monde réagit de la même façon à l’intensité lumineuse, nous réagissons de diverses manières aux températures de couleur ; c’est généralement une affaire de goût. Il a toutefois été démontré que la lumière bleue supérieure à 4 500 Kelvin a un effet stimulant. La raison supposée est que nous avons au-dessus de nos têtes un ciel bleu depuis 7 millions d’années, ce que notre cerveau a appris à interpréter comme le jour.

 

illustration_s_2_EN.jpg