EN12464 heading.jpg

Éclairage des lieux de travail intérieur

Le texte suivant est une interprétation des grandes lignes de la norme relative à l'éclairage des lieux de travail intérieur, SS-EN 12464-1. Étant donné que la norme ne couvre pas la planification complète d'une installation d'éclairage, l’Organisme suédois du secteur de l’éclairage a publié un guide de planification, « Lumière et pièces ». Ce guide indique comment appliquer la norme de la meilleure manière possible.

Éclairage du lieu de travail

La norme européenne EN 12464-1 est axée sur l'éclairage des lieux de travail intérieur.

Les exigences de la norme concernent principalement la zone de travail elle-même. L'éclairage en dehors de la zone de travail doit ensuite être adapté aux conditions qui règnent au sein de cette dernière. Les valeurs indiquées concernent les éclairements minimaux en fonctionnement sur la surface de travail ou l'objet à voir. Les éclairements correspondent aux valeurs moyennes les plus basses et concernent un travail dans des conditions normales. Les éclairements peuvent toutefois être ajustés selon les intervalles indiqués ci-dessous si les conditions de vue s'écartent de la normale.

20–30–50–75–150–200–300–500–750–1000–1500–2000–3000–5000 lx

Les exigences en matières d’éclairement doivent être augmentées dans des conditions difficiles, pour des activités qui exigent une grande précision ou une productivité élevée, pour les objets à regarder présentant de petits détails ou un faible contraste, en cas de capacité visuelle réduite ou quand la tâche visuelle dure longtemps.

Les exigences en matière d'éclairement peuvent être réduites quand la taille ou le contraste de l'objet à regarder sont exceptionnellement importants ou quand la tâche visuelle est exceptionnellement courte.

En cas de travail continu (normalement plus de deux heures), l'éclairement en fonctionnement du lieu de travail ne doit pas être inférieur à 200 lx.

Les valeurs recommandées supposent que les employés ont une vue normale. Si plusieurs personnes ont des problèmes de vue, l'installation d'éclairage doit prendre en compte ce paramètre.

Éclairage de l'objet à regarder

Le principe de base de l'éclairage est la mise en valeur de l'objet par un jeu de lumière et de contraste sur ce dernier qui peut avoir une position horizontale, verticale ou oblique. L'objet peut également présenter différentes caractéristiques de surface. On part souvent du principe que les pièces de travail ont une structure mate mais en réalité les caractéristiques de réfléchissement de la lumière varient sur le lieu de travail, quel que soit son type.

Une condition de base pour un bon confort visuel sur le lieu de travail est que la position et la forme de la pièce de travail par rapport à la direction de la lumière ne génèrent pas d'éblouissements d'inconfort ou d'éblouissements perturbateurs sous la forme de luminaires éblouissants ou de réfléchissements gênants.